Port Sec d’Adetikopé : le Togo devient le principal hub logistique régional

Le Port Community System, mis en œuvre par SOGET, sert de support unique à toutes les procédures et formalités pour le dédouanement et l’enlèvement des marchandises à tous les points d’entrée et de sortie du territoire.

Le GUCE (Guichet Unique du Commerce Extérieur) du Togo a été installé en 2013. Cette création était l’une des réformes structurelles engagées par la République Togolaise pour améliorer la compétitivité de son économie et lui permettre de tirer le meilleur parti de sa situation géographique stratégique.

Le Port Sec d’Adétikopé : un relai stratégique du Port de Lomé

Alors que le Togo connaît un rebond économique depuis 2021 et un fort investissement public avec le PND – Plan National de Développement – 2018-2022, sa zone portuaire se trouvait engorgée. En effet, le Port de Lomé est le seul port en eau profonde de la côte ouest africaine, pouvant accueillir des navires de grande capacité. Le Port de Lomé offre l’avantage d’acheminer des marchandises à des délais et des coûts très compétitifs. Dans le cadre du PND, la plateforme industrielle d’Adétikopé (PIA) a été développée. Nous retrouvons sur cette zone, le Port Sec dont les principaux objectifs sont de faire face à l’augmentation du trafic, améliorer le passage de la marchandise et mieux desservir les pays enclavés que sont le Burkina Faso, le Mali et le Niger. Ce terminal s’érige comme un atout stratégique fort du port de Lomé et économique avec la création de 35 000 emplois directs et indirects.

Le Port Sec d’Adétikopé, situé à 27 km au nord de Lomé a la capacité de stocker 12 500 EVP. Les marchandises alors en transit au débarquement sont envoyées sur cette nouvelle zone de stockage. Ce nouveau hub logistique, sert également de plateforme de manutention et de transbordement pour les marchandises venant du Port de Lomé.

SOGET : les fonctionnalités du PCS s’étendent au Port Sec et aux activités logistiques

Les équipes de SOGET ont été mandatées par SEGUCE Togo, en charge de l’exploitation du Guichet Unique pour le Commerce Extérieur, afin de mettre en place des évolutions sur le Port Community System. Il a fallu pour les équipes inclure cette spécificité de prolongement du terminal et la traduire de manière informatique. Le PCS doit être en mesure de couvrir, faciliter et sécuriser tous les échanges du Port automne de Lomé à la plateforme industrielle d’Adétikopé. Pour ce faire, des analyses techniques et fonctionnelles ont été nécessaires, ainsi que différents ateliers et des phases de tests.

Aujourd’hui, toutes les fonctionnalités sont opérationnelles. Un nouveau bureau de douane a alors été inauguré pour la gestion du Port Sec. Entraînant la création d’un nouveau document émis dans SYDONIA et envoyé vers le GUCE. SOGET avec son service e-Gov est en mesure de gérer les échanges avec les autorités douanières et rendre possible le transfert de marchandises d’une zone de stockage à l’autre.

« Nous sommes fiers aux côtés de SEGUCE de soutenir le développement et l’extension du Guichet Unique du Commerce Extérieur du Togo, afin de desservir l’ensemble des pays de la région. »

Hervé Cornède – Président de SOGET

> Télécharger le communiqué de presse